Le placard


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ۰ I'm only afraid of what i want ۰

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Mes info' ~
Messages : 11
Date d'inscription : 19/06/2014
Age : 17
Localisation : NYC

MessageSujet: ۰ I'm only afraid of what i want ۰   Sam 30 Aoû - 19:49



I'm only afraid of what i want
ft. Cléa & Hadrian۰


Ce jour là, qu'est-ce qu'il m'a pris de l'embrasser ? Pourquoi avais-je fait une telle erreur ? Parce qu'il était triste, parce qu'il était déboussolé et que j'avais agi en parfaite petite fille pourris gâté. Est-ce que ce geste était uniquement là pour expier mes fautes envers lui, je n'en ai aucune idée, j'avais été égoïste sur le moment, je ne savais pas que si je partais il se mettrait dans un tel état et oui au fond ça me faisait peur, est-ce qu'il ressentait la même chose que moi ou était-ce dû à l'alcool ? Je pense que la boisson est responsable de tout cela, quand Hope m'a remis les photos de cette soirée, j'ai été horrifier, est-ce qu'elle les lui avait donné également ? J'avais envie de me cacher dans un trou de souris et de ne plus jamais en sortir, je n'osais plus du tout le regarder ni lui parler, je n'avais même pas la force ni le courage pour lui rendre sa veste, elle me remémorait trop violemment cette soirée ou j'avais été faible face à lui et à l'orage, ou encore ce moment ou je l'ai embrassé, trop de souvenir juste à cause d'une stupide chose qui lui appartient, je savais qu'il avait attrapé mon cœur mais je n'avais pas de conscience que c'était à ce point. Quand je vois les filles qui le regardent de loin ayant trop peur de se rapprocher pour lui parler et leur avouer les sentiments qui les rongent, je me retrouve et pendant ces moments-là je me dis que je ne vaux pas mieux qu'elles, des sortes de groupie qui épie le moindre de ses faits et gestes à chaque instant. Non, je n'en arrive à ce point-là, mais parfois mon regard glisse vers la table des Serpentard et je suis prise d'un atroce sentiment de dégoût envers moi-même, est-ce que je suis vraiment comme le reste des filles qui lui courent après ? Je ne sais pas, j'ai même peur de lui parler à présent, je ne veux pas être confronté à la vérité, je ne veux pas le voir me regarder avec des yeux amers, je me souviens de tout contrairement à lui, ses bras autour de ma taille, mes larmes sur sa chemise, oui j'ai peur et oui j'ai envie de partir dans ces moments-là, tout à dérivé à cause de l'alcool simplement à cause de ce fléau, celui là même qui m'a pratiquement gâché la vie, mais je n'arrive tout simplement pas à lui en vouloir je suis incapable de maudire son visage d'ange.  Je sais que ce n'était pas lui, les compliments n'étaient sortis que sous le coup de l'alcool et tout le monde sait que les gens ivres racontent n'importe quoi, je préfère me fier à cette règle, et au fond je suis heureuse qu'il est tout oublié, j'aurais dû demander à Hope de ne pas prendre son appareil je ne voulais pas qu'il se souvienne, j'aurais préféré pouvoir agir comme avant tout cela, j'aurais aimé que se baiser se sois effacé comme par magie, j'ai l'impression que je deviens folle mais folle de quoi ? Folle de lui tout simplement, pourtant, je ne suis pas le genre de fille qui va hurler son amour aux passant, je suis celle qui se tait, jusqu'à exploser, je suis celle qui préfère se rendre malade plutôt que de devoir affronter ses bêtises, j'aurais voulu brûler ces photos, mais je n'en ai pas eut la force encore une fois, je suis faible, beaucoup me l'ont déjà dit voir affirmé et pourtant avec lui c'est le contraire, ma force ressort et je me sens capable de bien plus. Je déambule, encore et toujours sans but précis, je ne sais pas ou je vais rectification; je ne sais même pas ou je veux aller. Peut-être loin d'ici ou non, je me sens vide, angoissée, je me sens triste, parce que mon éloignement ne signifie qu'une seule chose, je ne veux pas le blesser, je refuse de trop m'attaché même si c'est trop tard. Je refuse de le faire souffrir à cause de ma jalousie maladive et surtout, j'ai peur de me faire rejeter. Pour une fois le soleil brille, du moins pour le moment, alors je sors j'ai une heure de libre à cause d'une expérience qui a mal tourné en potion, même si j'adore cette matière mon esprit est trop embrumée pour apprendre. Aujourd'hui pas de talons, je suis plate, comme mon humeur je ne me sens pas de taille à affronter tous les imbéciles qui veulent me draguer et à leurs exclamations quand je passe je ne dis rien, je préfère évité de soulever, je ne veux pas qu'ils voient que je me préoccupe d'eux et que de me faire sifflé comme un morceau de viande me donne envie de vomir, il faut simplement que je les oublie, le temps de refaire le point dans ma tête, je suis amoureuse d'Hadrian et après ? Il faut que je me remette de ça, je ne veuille pas qu'il le sache même si avec les photos sa se vois comme le nez au milieu de la figure, j'aurais aimé tuer Hope pour ça, mais elle n'est pas responsable de ce que j'ai faits, c'est simplement un retour de bâton. Mes pas m'ont conduit près du lac, je ne peux que soupirer, le vent est froid mais le soleil brille, je ne peux que m'asseoir et jouer à lancer mon sort favoris, celui là même qui fait apparaître de petits oiseaux, ça arrive même à me décocher un sourire, rapide certes mais bien présent, j'ai posé la veste d'Hadrian sur mes épaules, je ne me rappelais même pas que je l'avais emmené mais pourquoi pas, même si mon cœur se serre douloureusement la chaleur qu'elle m'apporte est agréable; quand je vois une bande de garçons se rapprocher dangereusement je ne peux que lancer un oppugno extraordinairement efficace à moins que... Mon regard se tourne vivement vers ma gauche, eh oui, je n'ai pas rêvé il y a bel et bien quelqu'un. " Hm, bonjour." Mes yeux ne peuvent que ce baisser, je suis totalement gênée,encore.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

__________________________________
Darkness becomes me
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Mes info' ~
Messages : 11
Date d'inscription : 19/06/2014
Age : 17
Localisation : NYC

MessageSujet: Re: ۰ I'm only afraid of what i want ۰   Lun 1 Sep - 11:16



I'm only afraid of what i want
ft. Cléa & Hadrian۰



Je t'aime. Ces mots me hantent depuis cette soirée, il m'avait dit qu'il m'aimait et encore et toujours j'avais mis ça sur le compte de l'alcool, il avait dit ce que je refusais d'avoué en étant sobre, des mots prononcer si douce qu'ils m'avaient effleurée comme le battement d'ailes d'un papillon, deux mots qui m'avaient et me font encore douter en ce moment même. Je ne peux pas affronter ces deux perles noires, c'est au-delà de mes forces. Je sais pourquoi je refuse de faire face, les mots d'amour sont bien souvent utilisés à tort et à travers et c'est pour cela que les entendre sortir de la bouche de l'homme que j'aime alors qu'il est alcoolisé me fait froid dans le dos. Le fait que je sois amoureuse de lui se voit comme un nez au milieu de la figure je n'ai jamais été discrète avec mes sentiments, tout ce lis sur mon visage si facilement que c'est déconcertant. Je me suis toujours résolu au fait qu'Hadrian n'éprouvait rien pour moi, non, il était toujours abasourdi par la beauté envoûtante d'Astoria Greengrass. Je ne me souviens plus de la quantité de larmes que j'ai versée à cause de cela, et d'un coup c'est de moi qu'il est amoureux . Ça défie les lois de la logique. Non, je ne voulais pas et je ne pouvais pas croire qu'il était sincère à ce moment-là ou du moins je veux me persuader que l'alcool était maître de lui. Les mots ne sont que des mots et il y a plusieurs sortent de "Je t'aime", à son frère, à sa meilleure amie et à d'autres personnes importante. Mais ce je t'aime là, qu'était-il censé vouloir signifier sachant que c'était après ces baisers qui ne quitteront jamais ma mémoire. La fille qu'il aime logiquement, oui celle que je mentionnais plus haut, oui Astoria, c'est une des plus jolies filles ici avec ses beaux yeux bleus comme parsemés d'étoile, quand on la vois on ne peut rien dire tellement elle est éblouissante. Moi, je ne sais pas, mon teint trop pâle mes yeux trop étranges, mes lèvres trop pulpeuses. Je suis incapable de me regarder dans un miroir sans imaginer la sainte Astoria ou voire même d'autres beaucoup plus jolies que moi qui lui tourne autour. Quand ce soir-là il m'a pris dans ses bras je me suis demandé pourquoi moi ? Pourquoi pas une autre cent fois plus jolie aux allures de mannequin ? Je ne suis pas belle c'est tout, et même si Hope me répète sans arrêt le contraire et que des garçons me cours après je reste persuader d'être laide. Sauf quand je suis dans ses bras mais encore chaque rêve à une fin, il avait tout oublié du baiser à son je t'aime, parfois je remercier Merlin et parfois je le maudissais. Quand il me répond je me sens mal, j'ai toujours envie de m'enfuir, pourtant j’aperçois un sourire sur ses lèvres quand il remarque sa veste sur mes épaules et quand il me dis de la garder je vire rouge tomate comme d'habitude, pourtant je suis heureuse, j'ai quelque chose de lui même si lui n'a rien de moi, il ne bouge plus attendant une quelconque réponse "Je t'aime... " Pourquoi avoir fait une pause entre le 'Je t'aime' et le reste de la phrase ? Pour rendre la compréhension plus ambiguë sans doute. "C'est ce que tu m'as dit ce soir la.."

made by lizzou – icons & gif by tumblr

__________________________________
Darkness becomes me
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Mes info' ~
Messages : 11
Date d'inscription : 19/06/2014
Age : 17
Localisation : NYC

MessageSujet: Re: ۰ I'm only afraid of what i want ۰   Dim 21 Sep - 14:17

He makes me dream.
Je t'aime. D'un amour aussi intense que l'explosion de l'univers. Aussi éternel que l'assèchement des océans. Même si mon âme doit être réduite en cendres. Je t'aime. Je t'aime de toute mon âme.

Attendez, je dois réellement raconter ma vie après Poudlard ? Bien. Alors, est-ce que j'ai réellement besoin de me présenter ? Sous quel nom ? Cassandra Athéna Black, enfin actuellement et bon sang ce que j'ai dû endurer pour arriver à me marier, entre la mère de mon époux qui m'a détesté dès la première fois où elle m'a vu et le reste de la famille qui nous poussaient dans tous les sens pour les enfants le mariage et ce genre de truc. Je me souviens de la première fois ou j'ai rencontré la mère de Flynegan, et je pense bien que ce jour-là j'ai fait un malaise, c'était à un repas de famille, normal vous allez me dire, le problème c'est que ce soir-là j'aller rencontrer pour la première fois ma future belle-mère. J'étais stressé mais terriblement et le regard insistant de tous les Black et les Wayan étaient sur moi, certain attendrit d'autres dégoûter et surtout Hypérion avait envie de me tuer, je ne m'étais jamais senti aussi mal je vous jure ! Et puis mon merveilleux petit ami m'avait pris la main. Les conversations partaient dans tous les sens et je rester dans mon coin, il faut dire que j'avais l'habitude aussi chez les Malfoy je n'avais pas le droit de parler du tout alors bon. La chose qui a fait stopper tout ça ? Flynegan qui s'est levée pour informer sa famille qu'il m'avait demandée en mariage, je pense que j'ai emmagasiné trop de pression ce soir-là et c'est pour ça qu'a la fin du repas j'ai perdu connaissance, bon c'est aussi parce que tout le monde se permettait des commentaires sur la cérémonie la date du mariage et ce genre de chose... Moi qui voulais faire ça en petit comité c'était loupé même la presse était au courant. Pourquoi avoir attendu tellement de temps avant de me présenter à sa famille ? Je ne voulais pas, je savais qu'étant une Malfoy tous allaient me haïr alors j'ai préféré repousser l'échéance encore et puis finalement la sentence était tombée il fallait annoncer les fiançailles à tout le monde, bien que j'aie refusé de le dire à ma famille, même mes parents n'étaient pas au courant, si je les détestais à cette époque ? Bien sûr et même encore maintenant c'est le cas. Les Black voulaient faire de moi la parfaite petite femme et malheureusement ils n'ont pas réussi, entre les cours de cuisine et de couture je finissais toujours par m'enfuir et par retrouver mon fiancé. Il y a également eu le débat pour les robes de marier, je pense que c'était l'épreuve la plus dur que j'ai eu à passer, d'un côté Elvira qui voulaient absolument que je porte sa robe et Walburga qui voulait que je mette la sienne, le problème ? J'étais trop fine pour les deux robes, il y a eu des cris et même des larmes il me semble et puis j'ai fini par ouvrir ma bouche leurs ordonnant de se taire et que je choisirai ma robe toute seule... Et ça ne leur a pas plus du tout. Il restait le cas Hypérion également, je ne sais pas pourquoi mais à chaque recoin de ce gigantesque manoir il trouvait le moyen de me rabaisser encore et toujours même malgré les pétages de câble de Flynegan contre lui, c'est le genre de phrase qu'y mon fait douter au point de vouloir annuler mon mariage vous vous rendez compte ? J'ai toujours haï ce garçon, il ne cherche pas plus loin que le bout de son nez et même si je sais reconnaître mon ange à ce démon j'ai toujours du mal à encaisser le fait qu'ils ont le même visage. Après de nombreux câlins Flynn a réussi à me redonner du courage, il a réussi l'impossible encore une fois, je sais qu'actuellement il est en train de lire ce foutu condensé de ma vie alors un truc. Je t'aime mon coeur sincèrement et jusqu'à mon dernier soupir. Bien, retournons à notre histoire.
Pendant tout le temps où nous avons vécu au manoir Black il y a eu certains problèmes d'intimité, enfin je veux dire. Oh bon sang c'est si gênant ! Hm, disons que maman Wayan a eu la mauvaise idée de venir nous chercher pour le repas, je pense qu'elle restera choquée jusqu'à la fin de sa vie et franchement moi aussi, un autrefois ça a été Walburga et une autre Hypérion, je crois que ça à choquer le jumeau de mon mari de nous voir dans cette position délicate. Il faudrait penser à mettre une serrure à cette porte je pense. Bon, le mythe de la marier vierge a été brisé mais sachant que mon mari a été mon premier ça n'a choqué personne enfin je pense. Le jour du mariage, j'étais tellement stressé que j'ai refusé de quitter Flynn de toute la journée sauf pour aller me préparer, on m'avait conditionné je savais que son ex était invité et j'ai pété un plomb avant la fin de la cérémonie sa robe à pris feu, à coup de sort non formulé évidemment mais jamais je n'avouerai que c'est moi évidemment.  J'étais officiellement devenu Madame Cassandra Black, la presse ne parlais que de ça tout le temps et il y avait des centaines de photos qui circulaient partout, nous avons reçu des milliers de cadeaux du monde entier, ce qui m'a le plus choqué était la potion de fertilité j'ai fait une grimace plus qu'étrange en ouvrant ce cadeau et puis finalement je l'ai jeté, je n'avais pas besoin de ce genre de truc pour assurer la descendance de la noble famille Black après tout. Et un jour pendant une visite de ma chère belle-mère elle m'a murmuré que j'étais enceinte, normalement comme si c'était la chose la plus banale au monde, je n'étais même pas informé ! Et cette sorcière de malheur avait raison, et j'ai pris peur, j'ai refusé de le dire à Flynn jusqu'à un moment ou j'ai craqué, sa mère faisant trop pression sur moi. J'avoue que le voir s'évanouir m'a fait totalement paniqué mais son baiser ensuite m'a rassuré, il m'a complètement rassuré, même si son côté papa ours est ressorti en puissance; personne n'avait le droit de me toucher à part lui ni même de m'approcher à moins de vingt mètres, même les médecins de St-Mangouste avais peur de faire mes échographies. J'étais devenue une grosse vache et j'ai à de nombreuses reprises foutu le feu à nos maisons à cause du stresser et de l'énervement j'ai même réussi à renverser un seau d'eau sur mon mari parce qu'il m'avait énervé... D'accord ça à fini en quelques choses qui ne ressemblaient pas du tout à une dispute mais on va faire abstraction.
Pendant ma grossesse j'ai eu des moments de doute, j'ai voulu avorter, plusieurs fois d'ailleurs mais j'ai renoncé, d'une part parce que mon âme soeur a toujours voulu fonder une famille et de l'autre parce que ça aurait lancé un grand déshonneur sur la famille, j'ai fini par accepter de garder mon bébé, j'ai réussi à l'aimer malgré tous mes soucis pendant ma grossesse, Hypérion s'était tenu à l'écart mais les piques désobligeante avaient la vie dure, mais ce n'était plus que sur moi c'était aussi sur mon bébé, et franchement, c'est ce qui m'a donné envie de quitter Flynegan, c'est ce qui m'a donné envie d'abandonner l'être qui grandissait en moi, mais je suis resté forte, j'ai parlé, j'ai tout dit à l'homme qui partage mes nuits et il a compris, comme toujours il m'a rassuré, il a fait son possible pour que je me sente à nouveau bien, et j'ai compris, à ce moment encore que nous nous aimons plus que tout, même si les gens faisaient colporter des rumeurs comme quoi nous étions un couple en carton on a survécu, à tout, simplement à tout. Quand Pandora est née il y a encore eu des avalanches de scoop et je n'avais jamais vu Flynn aussi énervé que le jour où on a essayé de nous faire du mal. Je ne sais toujours pas qui s'était, une ex mécontente ou un fou furieux ? Je ne cherche pas à comprendre ce qui est passé par la tête de cette personne mais je sais qu'elle a subi les pires tortures au monde, je n'avais sincèrement jamais vu mon mari aussi énervé, même quand il a appris que je me faisais du mal n'était pas comparable, même moi j'ai eu peur de lui mais en même temps ça m'a conforté dans l'idée qu'il m'aimait encore, qu'il m'aimerait toujours.
Les gens étaient jaloux, deux sangs purs ayant trouvé le bonheur ayant un enfant ensemble c'était un conte de fées pour eux, mais ils ne savaient pas ce qu'on avait enduré ensemble, ils ne savaient pas que parfois mes vieilles habitudes revenaient aux galops et que Flynegan était toujours là pour m'ont contrôlé, pour m'embrasser, pour caresser ses traces hideuses de mon passer difficile, pendant ma deuxième grossesse je suis misérablement replongé dans la dépression, j'aurai compris si mon ange était parti, s'il m'avait abandonné, mais non, jamais, il restait constamment avec moi; il avait pris un congre pour me surveiller et malgré mes crises de violence il refuser de m'abandonner même si tous lui disait de m'abandonner il ne l'a pas fait et c'est pour ça que j'ai faits des efforts pour ressortir de là. Je n'ai jamais connu d'autre amour que lui et ça me convient parfaitement et même si je sais que lui a eu d'autres nombreuse conquête à Poudlard ça ne me fait plus rien, je sais que je n'ai pas été sa première mais je suis heureuse d'être sa dernière, celle qu'il aime depuis une dizaine d'années maintenant, voire même plus. Bien sûr, je garde ma jalousie pour celle avec qui il travaille, bien sûr que je suis un peu parano, que j'ai peur qu'il me trompe mais encore et toujours il a les mots et je sais qu'il les aura toujours. Après tant d'épreuves pour notre couple notre petit soleil est né, Hélios est né, mon petit brun mon bébé qui s'émerveille pour un rien et qui a hérité de mon pouvoir, un jour il m'a dit qu'il nous avait vus, dans le futur ensemble, toujours ensemble et j'ai pleuré, tellement heureuse qu'il ait quelque chose de moi. Pandora a hérité de mes cheveux blonds, de mon sourire et de ma franchise, elle ressemble beaucoup à son père en pire, c'est une petite fille hyperactive qui ne se gêne pas pour dire la vérité, comme la fois ou elle a osé dire à Hypérion que je ne l'aimai pas, notre tête à moi et à Flynn étais bonne pour l'album photo de famille.  Hélios a les cheveux bruns les yeux tout aussi bruns comme son père, mais il est calme terriblement calme, il se plonge dans le dessin et passionner par l'univers c'est un futur Serdaigle j'en suis pratiquement sûr. Aussi sûr que Pandora finira à Serpentard. Ensemble nous formons les quatre maisons et c'est plutôt amusant au final, j'écris ça pour leur dire que je les aime simplement. Tout simplement. " Maman tu fais quoi ? " Un sourire se dessine sur mon visage quand j'entends la voix de mon petit ange brun, et je le prends dans mes bras tandis que je ferme ce livre qui recense toute ma vie, non je ne compte pas le faire sortir surtout qu'il est écrit à la main, la seule personne qui pourra le lire ? Mon amoureux évidemment il y a beaucoup trop de choses dedans pour qu'autre autre personne la lise. " J'ai fini mon livre mon bébé... Tu le liras un jour je te le jure." Je caresse les cheveux de mon fils, je suis proche de lui comme Pandora est proche de son père mais tous les deux restes des fruits de mon amour pour Flynegan je les aime autant l'un que l'autre. Doucement je me dirige vers mon mari et le prends par surprise de derrière ma tête contre son épaule " J'ai terminé ce foutu bouquin... Et je t'aime..." Je murmure ces mots lui donnant mon livre tendrement pour finir par l'embrasser dans le cou. Oh oui je l'aime et ces centaines de pages le prouvent bien.
copyright crackle bones

__________________________________
Darkness becomes me
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Mes info' ~

MessageSujet: Re: ۰ I'm only afraid of what i want ۰   

Revenir en haut Aller en bas
 

۰ I'm only afraid of what i want ۰

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» and he said “listen, listen, i’m not afraid to go if it’s with you, i was born to live for you”, 04.03 - 03:11
» a hero is a man who's too afraid to run away.
» KATIE + i'm not afraid of god, i am afraid of man
» 03. Stop being afraid of yourself...!
» Bill Goldberg "The Next" Sheamus I Afraid Part I

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le placard  :: L'étagère de Sarah :: Textes-