Le placard


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Guillaume Clément

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin

Mes info' ~
Messages : 43
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Guillaume Clément   Mer 12 Juin - 19:11





Guillaume
CLEMENT



Carte d'identité

Âge : 29 ans, mais il m'en sur son age en disant qu'il n'as que 25ans .... ( oh le pas gentil :O )

Sexe: Masculin

Nationalité : Français - Anglais

Statut : Surveillant au lycée // Personnel de l'établissement

Club : //

Logement : Hors du lycée.

Loisirs : Il chante et joue de la guitare ainsi que le piano, il adore aussi cuisiné.
& More.

Et ton avatar, c'est qui ? Ginoza Nobuchikade de PSYCHO-PASS

Et le code ? Validé par Ed'

Comment avez-vous trouvé le forum ? Je suis un DC Very Happy !

Autres choses ? Je suis à Fleur jusqu'à ce que mort s'en suivent.




Description Physique, part One.

La femme continuais décrire grâce au touches de son ordinateurs, elle n’en finissait plus de tapoter, encore et encore. Devant elle, la photo d’un homme, et à côté d’elle, un homme justement. Il venait s’inscrire au service du lycée, mais … sa présence la perturbait.


«  Alors, vous écrivez oui ou non ?!
- Je fais ce que je peux ! Pour faire votre carte, il me faut une description physique et COMPLETE. »


Il grommelait en se mettant debout, faisant le mannequin, et la secrétaire tapota et pensais en même temps :

«  Du haut de ses 1m90, l’individu n’as pas une importante masse, mais il est assez bien fait, musclé mais pas trop imposant. Tout a fait le prototype du parfait mannequins. Ce qu’il y a de plus frappant chez lui, ce sont ses magnifiques yeux couleur ciel, mais étrangement ils sont parsemés de reflets violets …. Son visage est fin, belle homme, peau blanche. Il n’a pas de quoi se plaindre … il est plutôt beau garçon. Le parfait mari, du moins physiquement, ces cheveux noirs me fond rappeler le charbon, et son étrange coupe de cheveux les soldats mal coiffé que l’on voie dans les films… Son nez aquilins complète bien le tout, et son sourire est ensorcelant…  Ah oui ! Ces lunettes blanches ressorte merveilleusement bien… »

Bref, la partie physique était complète.




Description mentale.

J’ai comme qui dirais … Un mentale et une façon de vivre assez esquisse. Je m’aime comme je suis et pour ce que j’ai. J’aime les choses simples comme le thé, le café, les brises maritimes …. Ma petite passion c’est la cuisine, mais …. N’en souffler pas un mot… C’est notre petit secret. Je ne suis pas contre des relations mais elles seront purement professionnelles. Il ne faut pas non plus me chercher, on me dit souvent que «  je pars au quart de tour », mais quand on arrive à me soutirer un peu d’amitié, tout va bien. Oui, j’emmerde ce qui en veulent à ma ‘protection’, ils n’ont cas se débrouiller seul, je ne suis pas un bouche trou.




Histoire.

Il était une fois, un petit garçon qui vivait dans un orphelinat, mais un jour tout changea… Ces parents l’avais placé là-bas pour ne pas avoir à s’occuper de lui. Trop égoïste pour payer un établissement scolaire ou quoi que ce soit, mais le garçon était déjà bien endurcit…  Un beau jour, celui de ces 15ans, on revint enfin le chercher, on aurait presque dit un véritable adulte.

« Alors mon fils, comment vas-tu ?
- Bien et vous, père ?
»

Aucune émotion ne pouvait être vue dans ces yeux, aucun sens à la vie … Ce garçon aux yeux si étrange…. Le bleu de son père, mais les reflets violets de sa mère. Un parfais mixte parentaux si nous pouvions dire. Mais, ces quelques jour paisible n’allais pas durer, on allait en faire la chose pour laquelle on l’avait fait naitre : une machine à tuer. Sans lui demander son avis, on le remit loin de sa famille : direction le camp d’entrainement….
3ans passèrent …

Le jeune homme était méconnaissable, c’est l’année de ces 18ans que son entrainement fut achevé, et même le meilleur tireur d’élite de l’Amérique ne lui arrivais pas à la cheville. Il tuait pour de l’argent, et accepter l’argent pour vivre, monde de fou, fou lui-même. Son cœur était sans pitié, son âme enfermé au plus profond de lui-même…

Bref, vous l’aurez bien comprit, pas d’histoire tragique, pas de passer dure. Juste une vie déjà toute programmé. Jusqu’au jour où il rencontra une jeune fille, une tueuse comme lui, sur le terrain chargé d’abattre sa proie. J’avoue qu’ils s’amusèrent bien, mais … L’inévitable se produit : Elle se prit une balle et tomba dans les bras de Guillaume. Il en fut choqué, elle était pourtant … Bonne tireuse. I se repassa sa vie en boucle et lâcha son arme, rentrant chez lui pour annoncer qu’il voulait changer de métier. Il vécut un long moment à la demeure familiale, enfermé dans sa chambre à lire des livres ou faire de la musique.

« Tu dois te marier Guillaume, pour réunir nos deux familles … Et comme tu ne nous sert plus à rien. »

Et encore une fois, il acquiesça, mais à une seule condition : prendre une maison pour lui et choisir le métier qui lui plait. Il offrait son premier baisé et sa main a une jeune fille qu’il n’avait jamais vue et il emménagea dans une maison. Il prit l’initiative de devenir pion dans un lycée, peut-importe lequel ….

Voilà son histoire.



fiche un peu baclé, désolé ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumplacard.meilleurforum.net
 

Guillaume Clément

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Guillaume Pille
» Demande d'agrément
» Samia à l'hôpital {Guillaume, Malik, Ahmed ? Florent
» Hier Bhl chez Guillaume Durand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le placard  :: Fiches personnages :: Fiche personnages Suki Gakuen-